Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
I comme

Bribes

21 Septembre 2014 , Rédigé par T.B. Publié dans #Poèmes


psychose d'ivoire
toi seule reviens mémoire
l'amour le dérisoire
que j'aimerais tant avoir
sous la main
sous la caresse du soir

ton corps ton jasmin
échappent à mon nez à mes mains
tendues ne tiennent plus rien
l'illusion le soupir le tour de rein
de mon esprit
de mon esprit trop humain

assis au comptoir
moi mon esprit son fermoir
consommons consumons butons butoir
ce que la bière a de plus noir
la gueule en pétard et puis les coups d'pétoire
qui résonnent
qui raisonnent comme au prétoire

quand tout ceci finira-t-il ?
maiiiiis chèr monsieur, tout est fini ; ne vous a-t-on rien dit ?
pliés les bagages et serrées les pognes, adios

tous ont décampé reste le souvenir
avec ses faux semblants ses ersatz de soleil
planter son poignard dans ton bide dans ton vide
faut pas rester là mon bon monsieur il faut fuir

Allons allons
oubliez oubliez tout il faut dormir

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article