Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
I comme

Nouvel adage

22 Novembre 2016 , Rédigé par T.B. Publié dans #Poèmes

 

Un parmi des milliards
Atome de l'univers
Fragment de l'universel
Sel de la vie et grain
De sable dans la magie
Fils d'une autre époque
D'un autre art
Cristal ou simplement verre
Emprisonnant l'âme et
De l'autre côté ? le réel
Le sang la sueur et le pain
Métal précieux ou vieil alliage
Mon cher ton être n'a pas d'âge
Rien d'autre ne vaut la peine, crois m'en
Que le corail de ton indivise beauté

Un et pourtant des milliards
A la fois le cheval et le "Yaaarh!"
Du cocher à la fois à la fois le sonneur
Et le tintamarre perché en haut du clocher
Ton esprit fait corps l'honneur
N'est que l'expression du groupe qui t'as socialisé
Et toi même amas cellulaire
Commune des mitochondries
Anneau stellaire
Et autoproclamé prince de Lombardie
Crois-tu que tu diriges vraiment
L'attelage fou de ta chair

Qui mieux que toi le sait monsieur Goéland
Eternel voilier des courants d'air
Contremaître des gréements
Père des aéronautes
Tu as la pratique des grands vents
Mais non la théorie - apôtre
Sans messie tu sais combien
Nous sommes un champ de lice
Où s'affrontent des forces obscures à notre propre entendement
Ce qu'une mauvaise science définit comme le primat de la conscience
Nous ne sommes qu'un amphithéâtre
Où des acteurs masqués à notre propre lucidité
Jouent une pièce à huit clos ; du mystère de la mer, perçois-tu autre chose que l'écume ?
 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article