Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
I comme

Rire capitaines sanguins perdus

8 Octobre 2013 , Rédigé par T.B. Publié dans #Poèmes

longitudes contrariées
méridiens défaits
                la géographie en boule dans un coin, honteuse repentie

 

reliefs du monde
dénivelées nivelées
                l’altimètre fou tourne, tourne et encore

 

longitudes contrariées
coordonnées éparses
sextants brisés gps désemparés
                la science repentie demande pardon pour

 

courbes charnues du monde
léchées par les océans
                la marée insatiable vient, va et vient encore

 

longitudes contrariées
vaisseaux à la dérive
capitaines sanguins perdus
vers l’accueil de quel paradis inconnu
                la géographie déroutée, nef sans dérive, à la dérive

 

ô longitudes
exactitudes
plénitude du monde asservi, enchaîné à la montre à la monstre science monstre pétri pétrifié d’exactitude
ô longitudes Longines, longilignes lignes découpeuses de globes, fascistes horaires

 

quels licteurs pour vos plénipotentats – quelle démonstration pour votre envergure 2π.R de la Terre
quels honneurs quelles propagandes pour vos monarchies indétrônables intronisées métriquement

mètre : vingt millionième de méridien sarcophage irradié des pôles symétriques
mètre-étalon affiché au fier Paris – paris perdu – exhibé à Sèvres – sevrés !

 

ô longitudes, contrariées
contrariées hahaha contrariées enfin !

 

quel monde non mesuré, non policé, sortira de votre placenta, nouveau
quel monde possible adviendra après la mort de l’asséchante mesurabilité métrique respectabilité

 

Longitudes
longes étudiées depuis bien deux cents longes, va
longes trébuchant la fantaisie le rêve l’imaginaire
longitudes : servitudes

schème = shame

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article